La profession

Comité Régional de la Conchyliculture Normandie Mer du Nord

Louis TeyssierLe Comité Régional de la Conchyliculture Normandie Mer du Nord est l’organisme représentant les intérêts des professionnels éleveurs de coquillages, de la Baie du Mont Saint Michel au Nord Pas de Calais, auprès des pouvoirs publics, des collectivités territoriales, des autres interprofessions et des acteurs territoriaux. Pour accompagner le développement de la filière et répondre aux problématiques fortes ou récurrentes sur les productions conchylicoles, le Comité initie, conduit et conforte ses actions en s’associant à l’expertise des centres scientifiques, techniques et universitaires. Cette synergie a permis, sous l’impulsion du Comité, l’émergence d’un réseau novateur associant tous les acteurs concernés de la recherche, disposant de compétences et d’expertises complémentaires, réunis dans une structure fédérative unique en France, le Centre de Référence sur l’Huître, lieu d’optimisation et de valorisation des actions de recherche. Synergie dont l’une des composantes essentielles est le SMEL. Depuis sa création, le Comité travaille de manière privilégiée et concertée avec le SMEL qui nous assure de son rôle d’expert et d’interface entre la recherche fondamentale et les réels besoins des professionnels. Avec des outils et des compétences scientifiques et techniques reconnues, avec une implantation au cœur des bassins conchylicoles, le SMEL, acteur incontournable de notre territoire, permet d’assurer une nécessaire réactivité et une juste efficacité pour apporter des réponses concrètes au développement pérenne de notre filière.

Louis Teyssier, Président.

Comité Régional des Pêches Maritimes et des Élevages Marins de Normandie

Le CRPMEM de Normandie, représente l’ensemble des marins pêcheurs professionnels de la région Normandie qu’ils soient pêcheurs embarqués (2500 marins pour 617 navires de pêche) ou pêcheurs à pied (300). Ils exercent leur activité de pêche entre Granville et Le Tréport et dépendent exclusivement de la Mer de la Manche divisée en 2 zones européennes Manche Ouest et Manche Est.

L’ensemble des unités de pêche débarque un volume officiel estimé à plus de 100 000 tonnes pour une valeur d’environ 165 millions d’euros (source: SIH 2016)

Depuis sa création en 2017, née de la fusion des deux CRPM de Haute et Basse Normandie, les missions du CRPM de Normandie définies par  le décret de 2011, lui confère 5 champs d’actions dont le rôle consultatif auprès des acteurs territoriaux.

La forte implication du CRPM dans la gestion des ressources halieutiques régionales, telles que coquillages et crustacés, relève d’un choix historique des collectivités locales et régionales, et demeure un atout majeur face aux enjeux environnementaux grandissants. En effet, la synergie professionnels – scientifiques initiée depuis de nombreuses années avec le SMEL, reste un gage de réussite pour mener à bien les objectifs de pêche responsable que le CRPM a pris en charge, que ce soit à l’échelle régionale ou transnationale (Baie de Granville).

D’autre part, la politique commune des pêches se complexifie au fil des années et la contribution du SMEL aux études scientifiques de la Manche pour améliorer la connaissance halieutique en lien avec les réseaux indicateurs de milieu, s’avère essentielle pour que les activités très diversifiées de la pêche normande restent compatibles avec les enjeux de durabilité.

Dimitri Rogoff. Président.

Missions du CRPM

Organise une gestion équilibrée des ressources marines et prend des mesures réglementaires avec l’Etat

Contribue et initie des expérimentations, recherche, études socio-économiques, mise en valeur de la ressource marine et aquacole

Fournit une assistance technique aux activités de la pêche maritime

Assure l’information des pêcheurs