Élevage expérimental de Megathura crenulata.

Publié le 1 juillet 2009 | Cultures marines, Nos travaux, Ressources documentaires |

En 1993, le SMEL fut sollicité par la société pharmaceutique Biosyn Arzneimittel GmbH, basée à Fellbach (Allemagne) pour évaluer la faisabilité d’un élevage à terre du mollusque californien Megathura crenulata. L’intérêt de ce gastéropode réside, pour l’industrie pharmaceutique, dans les propriétés immunologiques d’une protéine tirée de l’hémolymphe (le sang des invertébrés marins) : l’hémocyanine (molécule qui transporte l’oxygène à l’ensemble de l’organisme).

 

Megathura crenulata, un gastéropode très particulier.
Megathura crenulata dans son milieu naturel (@SMEL)

Megathura crenulata dans son milieu naturel (@SMEL)

Megathura crenulata est un mollusque de la famille des fissurellidés, des animaux possédant un trou unique sur une coquille de forme conique. Cependant, plusieurs différences existent entre cette « fissurelle » américaine et ses cousines européennes. Tout d’abord, le poids de ce mollusque, de 250 à 300 grammes en moyenne, peut atteindre plus de 600 grammes. La longueur moyenne de sa coquille à l’âge adulte est d’environ 9 cm. L’autre caractéristique de cet animal provient de son manteau (peau protectrice) qui peut recouvrir entièrement la coquille. D’autre part, sa présence n’est relevée qu’en Californie, entre Los Angeles (Etats Unis) au Nord et la Baja California (Mexique) au sud. Il vit dans la zone inférieure de balancement des marées et jusqu’à 20 mètres de profondeur.

 

Un intérêt pour la pharmacie
Ponction de l'hémolymphe chez Megathura crenulata (@SMEL)

Ponction de l’hémolymphe chez Megathura crenulata (@SMEL)

Si l’animal était assez mal connu, les propriétés de son sang (hémolymphe chez les mollusques) étaient déjà étudiées de très près par de nombreux scientifiques, notamment dans le domaine de la pharmacie. En effet, une protéine en particulier fait l’objet de toutes les attentions : l’hémocyanine. Cette molécule, équivalente des globules rouges chez les mollusques, a des propriétés immunologiques très connues. Si cette molécule existe chez tous les mollusques, Megathura crenulata présente l’avantage d’être de très grande taille et contient donc une quantité d’hémolymphe plus importante. De plus, les premiers chercheurs s’étant intéressé à cette molécule étaient californiens et avaient un accès plus aisé à cet animal. Toutefois, c’est une société pharmaceutique allemande, Biosyn Arzneimittel GmbH, basée proche de Stuttgart, qui a mis au point et commercialisé les premiers médicaments ayant l’hémocyanine comme molécule base durant les années 1990.

 

Une solution pour sécuriser l’approvisionnement : l’élevage.
Juvénile de Megathura crenulata produit au SMEL (@SMEL)

Juvénile de Megathura crenulata produit au SMEL (@SMEL)

La société Biosyn a, dès le début, cherché à assurer sa production en hémocyanine, et donc la fourniture en mollusques par le moyen de l’élevage notamment. Ayant eu connaissance des essais effectués sur les oursins et les ormeaux, la société pharmaceutique a sollicité le centre expérimental du SMEL pour faire une évaluation de la faisabilité de l’élevage de Megathura crenulata sur le sol européen. L’étude s’est déroulée de 1993 à 2001 sur 3 axes principaux :

  • Si la zone de répartition dans le milieu naturel était aussi restreinte, cela semblait signifier que l’animal était adapté à des conditions physiques et hydrodynamiques très particulières (température de l’eau, photopériode, courantologie,…). Il fallait, dans le cadre d’un élevage à terre, pouvoir les reproduire au maximum pour assurer les conditions de survie de l’animal.
  • Tout élevage nécessite une phase d’écloserie (surtout quand les géniteurs sont distants de 9000 kms). Toutefois, le cycle de reproduction de ce mollusque était parfaitement inconnu au début des travaux. Après une étude gonadique, des tests en écloserie ont permis d’obtenir des juvéniles sur le sol européen.
  • Tout comme le cycle de reproduction, le régime alimentaire de ce mollusque était inconnu au début du programme. Une étude a été menée in situ et a déterminé les préférences alimentaires de l’animal, d’ordre plus carnivore (faune fixée). La difficulté a été ensuite de trouver un régime alimentaire adapté en élevage qui permette un développement normal du mollusque, une bonne croissance et une qualité d’hémocyanine exploitable pour Biosyn Arzneimittel GmbH.

 

2001 : Un élevage maîtrisé mais des améliorations à apporter.
Megathura crenulata en élevage au SMEL (@SMEL)

Megathura crenulata en élevage au SMEL (@SMEL)

Après 9 années d’études en étroite collaboration avec Biosyn Arzneimittel GmbH et Biosyn Corporation (la filiale californienne de la société allemande créée à la fin des années 1990), le SMEL maîtrisait les grands thèmes (technique d’élevage, la reproduction et l’alimentation). Cependant il était nécessaire de valider la technique par un élevage semi industriel et affiner l’approche économique de cette activité.

Finalement, Biosyn a souhaité stopper la collaboration, et porter sa stratégie sur la pêche de cet animal. Aujourd’hui, Biosyn Corporation récupère des animaux en Californie, prélève l’hémolymphe sur place (à Carlsbad, Californie) et remet les animaux en mer. D’ailleurs, les structures d’accueil des animaux dans les locaux de Biosyn Corporation sont issus directement des travaux effectués au SMEL. Biosyn commercialise actuellement deux produits (IMMUCOTHEL et VACMUNE) mais aussi l’hémocyanine comme produit brut.

 

PARTENAIRE TECHNIQUE :

Biosyn Arzneimittel GmbH

PARTENAIRE FINANCIER :

Biosyn Arzneimittel GmbH

Union Européenne                                                                                                                      

Contacter le responsable de l'étude

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Sujet

Votre message

Télécharger le rapport final

COUV_MEGATHURAAlimentation, reproduction, croissance et élevage du mollusque “Giant keyhole limpet” Megathura crenulata.

S. Pien, J.L. Blin, O. Richard. Juillet 2009.

 

 

 

 

 

Partagez cet article :

Les commentaire sont fermés.